Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

ONU
Libye: Le Conseil de sécurité ajourne l’adoption d’une résolution réclamant un cessez-le-feu

18.04.2019 à 23 H 17 • Mis à jour le 18.04.2019 à 23 H 17
Par La rédaction

Faute d’accord entre ses membres, le Conseil de sécurité des Nations-Unies va reporter à la semaine prochaine l’adoption d’un projet de résolution réclamant un cessez-le-feu en Libye, censé être discuté et éventuellement adopté jeudi, a annoncé l’ambassadrice du Royaume-Uni à l’ONU, initiatrice de ce texte.


« Des membres du Conseil veulent plus de temps pour mener des consultations (sur la résolution), dans l’intérêt d’avoir le texte le plus fort et le plus unanime possible », a déclaré à la presse l’ambassadrice britannique Karen Pierce, avant le début d’une réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur la situation en Libye.


« Nous sommes prêts à donner un peu plus de temps et nous aimerions réintroduire la résolution au début de la semaine prochaine (…). Quand exactement ? Cela va dépendre des consultations que nous allons avoir maintenant », a dit la diplomate britannique.


Le projet de résolution appelle à un cessez-le-feu et un accès humanitaire inconditionnel aux zones de combats au sud de la capitale libyenne, où les civils sont pris au piège des bombardements. Mais le texte ne semble pas faire l’unanimité au sein des membres du Conseil, en raison notamment du langage et de la désignation expresse de certaines parties au conflit armé qui oppose les forces du maréchal Khalifa Haftar et celles du Gouvernement d’union nationale (GNA), selon des sources diplomatiques à l’ONU.

Par La rédaction
Le Desk En continu