logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Justice
Melilla: les migrants arrêtés dénoncent des réseaux de trafic d’êtres humains du Soudan au Maroc

01.07.2022 à 14 H 03 • Mis à jour le 01.07.2022 à 14 H 21
Par

L’enquête judiciaire contre les 64 migrants arrêtés à la frontière entre Nador et Melilla, a permis de lever le voile sur des réseaux criminels qui opèrent sur 5 000 kilomètres depuis le Soudan jusqu’aux montagnes de Nador.


Selon les témoignages des accusés, un Malien appelé « Boss » facilite le voyage des migrants entre l’Algérie et le Maroc.


Pour rappel, 32 migrants dont un mineur, sont poursuivis pour des faits de trafic d’êtres humains, de prise d’otage d’un agent de police, d’incendie criminel et de violence et blessures contre la police.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu