S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Hub aérien
ONDA : mise en service d’une nouvelle zone de transit à l’aéroport Mohammed V

10.06.2024 à 19 H 05 • Mis à jour le 10.06.2024 à 19 H 12 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

L'Office National des Aéroports (ONDA) a annoncé, lundi, la mise en service d'une nouvelle zone de transit à l'aéroport international Mohammed V de Casablanca, dédiée aux passagers en correspondance internationale.


Cette nouvelle zone a été conçue pour offrir plus d'espace et une meilleure fonctionnalité, améliorant ainsi l'efficacité opérationnelle et le confort des voyageurs.


Dotée d'équipements de dernière génération, cette zone de transit moderne, renforce la sécurité, réduit les temps d'attente et fluidifie les circuits pour offrir une expérience de transit agréable. La mise en service de cette zone répond à la croissance du trafic de l'aéroport Mohammed V, consolidant ainsi sa position en tant que hub majeur.


La nouvelle zone de transit s'étend sur une superficie de 5000 mètres carrés (m²) et comprend 11 nouveaux comptoirs d'enregistrement pour les passagers en transit. Les équipements de sûreté incluent 10 EDS bagages cabine (Explosive Detection System) avec ligne automatique, 7 portiques magnétiques, des détecteurs de métaux portatifs, ainsi que 3 scanners corporels.


Pour améliorer la mobilité des passagers, la zone est équipée de 7 ascenseurs et 8 escaliers mécaniques.


« Nous mettons, aujourd'hui, en service une nouvelle zone de transit pour les passagers à l'international. Cette nouvelle zone, bâtie sur une superficie de 5000 m², renforce la fluidité des passagers et les performances du système de contrôle et de sûreté de l'aviation civile », a indiqué le Directeur de l'aéroport Mohammed V, Abdelhak Mazour, dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie d'inauguration de la nouvelle zone.


Et d'ajouter : « L'aéroport accueille un nombre important de passagers en transit, transportés du sud vers le nord et de l'est vers l'ouest. Face à cet accroissement du trafic, il était essentiel pour nous, en collaboration avec Royal Air Maroc (RAM), de mettre à sa disposition une zone assez large capable de traiter jusqu'à deux millions de passagers par an, ce qui est significatif ».


En termes de renforcement des mesures de sûreté, a poursuivi Mazour, l'ONDA a mis en place des équipements de très haute performance, capables de détecter aussi bien les explosifs liquides que solides, pour garantir des conditions de transit les plus confortables possibles.


« Ces équipements sont à la disposition de nos partenaires de la sûreté pour qu'ils puissent travailler dans des conditions optimales », a-t-il souligné.


Avec cette nouvelle zone de transit, l'aéroport international Mohammed V continue de se développer et de s'adapter aux besoins croissants des passagers, tout en se préparant pour les grands événements sportifs que le Maroc s'apprête à accueillir.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu