Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Justice
Pakistan: La justice annule la peine capitale de l’ex-président Musharraf

13.01.2020 à 16 H 45 • Mis à jour le 13.01.2020 à 16 H 45
Par

La Haute Cour de Lahore a annulé, lundi, la peine capitale de l’ex-président, Pervez Musharraf (1999-2008), qui avait été condamné pour trahison au motif que le tribunal spécial qui l’avait jugé était inconstitutionnelle.


« Le dépôt de la plainte, la constitution du tribunal, la sélection de l’équipe de l’accusation sont illégaux. Le jugement complet a été annulé », a indiqué le procureur Ishtiaq A Khan.


Le parquet peut choisir de poursuivre à nouveau l’ancien chef de l’Etat, encore accusé dans plusieurs autres affaires, avec l’aval du gouvernement pakistanais.


En exil à Dubaï, Musharraf, 76 ans, avait été reconnu coupable de « haute trahison » pour avoir imposé l’état d’urgence en 2007 et condamné à la peine capitale.


Après l’annonce du verdict, l’armée avait soutenu Musharraf et avait estimé que la procédure régulière n’avait pas été respectée pour condamner l’ancien officier militaire.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu