Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Crise migratoire
Pedro Sánchez appelle à reprendre la coopération entre le Maroc et l’Espagne

11.06.2021 à 23 H 02 • Mis à jour le 11.06.2021 à 23 H 08
Par

En marge d’une conférence de presse tenue ce 11 juin avec le président du Costa Rica, Carlos Alavardo, le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez est revenu sur l’actuelle crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne. Le responsable ibérique « a appelé le Maroc à surmonter la crise diplomatique et à reprendre le dialogue et la coopération », rapporte l’agence de presse espagnole EFE.


Des journalistes sur place ont demandé si le conflit avec le Maroc allait faire partie de l’ordre du jour de la réunion qui se tiendra lundi prochain à Bruxelles, entre le dirigeant espagnol et le président américain Joe Biden, dans le cadre du sommet de l’OTAN. « Il n’a pas confirmé que cette question fera partie de la conversation et a déclaré que la réunion permettra la rencontre de deux dirigeants dont les gouvernements partagent un agenda progressiste et verte », relève l’agence de presse.


Selon la même source, Pedro Sánchez a insisté sur le fait que les problèmes qui affectent les frontières de l’Espagne affecte également celles de l’Europe, faisant allusion à la récente résolution votée par le Parlement européen qui pointe du doigt l’utilisation de la migration par le Maroc comme étant un moyen de presse contre un état européen.


Pour le Premier ministre espagnol, il convient « de regarder vers l’avenir », ajoutant :  « il y a beaucoup plus de choses qui nous unissent que celles qui nous séparent et nous devons promouvoir un agenda constructif qui nous fera reprendre ce dialogue, cette coopération qui depuis de nombreuses années caractérise l’Espagne et le Maroc », indique-t-il.


Quelques heures plutôt, l’agence de presse espagnole EFE avait apporté que le ministère des Affaires étrangères espagnol est raisonnablement satisfait des progrès qu’il réalise grâce à « une diplomatie secrète » pour réorienter la relation avec le Maroc vers la normalité. Des contacts discrets réguliers à différents niveaux visant à calmer la situation… 

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu