logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Cybersurveillance
Pegasus: Grande-Marlaska demande de nouveau de ne pas spéculer sur l’implication du Maroc

06.06.2022 à 16 H 36 • Mis à jour le 06.06.2022 à 16 H 36 • Temps de lecture : 0 minutes
Par

Fernando Grande-Marlaska, ministre espagnol de l'Intérieur, a de nouveau demandé ce lundi de ne pas spéculer de manière « inappropriée » sur l'implication du Maroc dans l'affaire d'espionnage par le logiciel Pegasus de certains membres du gouvernement, relate la presse locale.


Grande-Marlaska a qualifié le Maroc comme étant un partenaire « stratégique et absolument loyal » après avoir participé à l'inauguration d'Ameripol.


Au sujet des rapports du Centre National d'Intelligence (CNI), qui a conclu que l'entrée en masse de migrants en mai dernier faisait partie d'une stratégie de « pression » de la part du Maroc pour que l'Espagne reconnaisse la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, Grande-Marlaska a déclaré que ces spéculations sont « inappropriées et n'ont pas lieu d'être ».


Il a de nouveau souligné que les relations avec le Maroc sont « d'une loyauté, d'une fiabilité et d'une fraternité très importantes », et assure que lesdites relations « ont été maintenues, sont maintenues et seront maintenues », et de conclure qu'elles ne font que « s'approfondir ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu