Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Russie
Plusieurs dizaines de milliers de personnes manifestent à Moscou

10.08.2019 à 16 H 03 • Mis à jour le 10.08.2019 à 16 H 03
Par Reuters

Des dizaines de milliers de personnes ont participé samedi à une manifestation à Moscou, la plus importante dans la capitale russe depuis des années, pour demander des élections libres au parlement municipal après l’invalidation de nombreuses candidatures par la commission électorale.


Quelques heures avant le début de la manifestation, la police a procédé à l’arrestation de l’avocate et opposante Lioubov Sobol qui a entamé une grève de la faim.


Des hommes masqués sont intervenus dans ses bureaux et la police a déclaré avoir obtenu des informations selon lesquelles l’opposante et d’autres militants prévoyaient de mener des « provocations » lors du rassemblement de samedi.


« Je ne vais pas pouvoir aller à la manifestation. Mais vous savez quoi faire sans moi. La Russie sera libre », a déclaré l’avocate.


Les manifestants ont pu accéder au lieu du rassemblement après être passés entre des portiques détecteurs de métaux pour participer à cette quatrième journée de protestation en un mois.


Les protestataires demandent que soient autorisées les candidatures qui ont été exclues du scrutin destiné à désigner le parlement moscovite le 9 septembre.


Les autorités municipales ont autorisé la manifestation de samedi contrairement à celle de la semaine précédente qui s’est soldée par l’arrestation de plus de mille personnes, parfois dans des conditions violentes. La manifestation de la semaine passée n’avait pas été autorisée.


Selon l’organisation White Counter, environ 40 000 personnes se sont rassemblées à Moscou, la police parlant pour sa part de 20 000 manifestants.


La Russie n’a plus connue de manifestations de cette ampleur depuis 2011-2013 lorsque des opposants à Vladimir Poutine étaient descendus dans les rues pour protester contre des fraudes électorales.


Plusieurs musiciens russes de renom avaient exprimé leur volonté de donner un concert lors de la manifestation mais les autorités leur ont refusé cette possibilité.

Par Reuters
Le Desk En continu