Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Agroindustrie
Pour son deuxième prêt à Land’Or, la BERD soutient le fromagier avec 36,9 MDH

25.01.2022 à 16 H 55 • Mis à jour le 25.01.2022 à 16 H 55
Par

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) vient d’approuver un prêt additionnel de 36,9 millions de dirhams (MDH) à Land’Or Maroc Industries (LMI), filiale du groupe tunisien Land’Or, l’un des principaux producteurs tunisiens de produits transformés du fromage.


Ces fonds seront destinés principalement à l’acquisition et l’installation d’équipements supplémentaires et la construction d’une extension de stockage dans sa nouvelle fromagerie à Kenitra, mais aussi au financement du fonds de roulement des opérations.


Rappelons que la BERD avait déjà accordé, en septembre 2020, un prêt de 7,8 millions d’euros (environ 82,2 MDH), pour le financement de l’acquisition et l’installation des équipements de l’usine de Kenitra.


La capacité de production de cette unité, initialement envisagée de 2 700 tonnes par an, a été revue à la hausse ainsi que le nombre d’emplois directs. Suite à cette extension, l’ouverture de l’usine a été reportée à mars 2022 et le coût global de l’investissement revu à la hausse. D’ailleurs, outre les prêts de la BERD, la maison mère tunisienne de LMI a injecté en août dernier dans le capital de cette dernière 16 MDH.


Fondé en 1994 par Hatem Denguezli et Hatem Ayed, le groupe agroalimentaire Land’Or a été introduit à la Bourse de Tunis en 2013, et a enregistré en 2020 un chiffres d’affaires de 128 millions de dinars tunisiens (environ 412 MDH) et un bénéfice net de 6,2 millions de dinars (environ 20 MDH).

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu