Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Diplomatie
Sanctions de la CEDEAO: Rabat exprime sa « confiance dans la capacité des autorités maliennes »

21.01.2022 à 06 H 39 • Mis à jour le 21.01.2022 à 06 H 39
Par

Une dizaine de jours après l’application de sanctions à l’encontre du Mali par la CEDEAO, le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita a eu ce jeudi un entretien téléphonique avec son homologue makien, Abdoulaye Diop.


Les échanges entre les deux parties ont porté sur les relations solides unissant les deux pays, qui ont connu un véritable essor lors des visites Royales à Bamako en 2013 et 2014, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.


Le chef de la diplomatie marocaine a réitéré l’attachement accordé par le Maroc à la stabilité du Mali, soulignant l’intérêt d’établir une coopération constructive du Mali avec les organisations internationales compétentes.


Il a également exprimé la confiance du Royaume dans la capacité des autorités et forces vives maliennes à prendre les mesures susceptibles de renforcer la cohésion nationale et à s’engager dans une voie durable pour la paix et la stabilité.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu