Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Régions
Tanger-Tétouan-Al Hoceima: 200 MDH alloués à la réhabilitation de la commune d’Oued Laou

24.01.2020 à 17 H 33 • Mis à jour le 24.01.2020 à 17 H 33
Par MAP

Une enveloppe totale de 200 millions de dirhams (MDH) a été allouée au financement de la convention de partenariat portant sur la mise en oeuvre du programme de réhabilitation urbaine de la commune d’Oued Laou sur la période 2019-2023.


En cours d’approbation, la convention vise à intégrer les quartiers de la commune au tissu urbain et à permettre aux habitants l’accès aux équipements de base afin d’améliorer leurs conditions de vie et de développer la commune compte tenu de son grand potentiel.


La convention porte également sur l’aménagement des routes, des ponts et des rues, la construction de parkings pour les véhicules, d’une gare routière et de fontaines, ainsi que l’amélioration du réseau d’éclairage public, outre la restauration et la réparation des mosquées, la création d’un nouveau cimetière et la construction d’un nouveau siège pour la commune.


Côté environnement, ladite convention prévoit la création d’une station de stockage et de transport des déchets, le soutien du programme “plages propres” , l’aménagement des rives des cours d’eau et leur boisement, en plus de l’aménagement des parcs publics et de la route côtière.


S’agissant des domaines de l’enseignement et de la culture, le programme a pour but d’insuffler un nouvel élan aux arts à travers la construction d’un théâtre ainsi qu’un centre de formation professionnelle, outre la généralisation d’unités d’enseignement préscolaire, la réparation des établissements d’enseignement primaire, l’agrandissement du collège 3 mars et la construction d’un nouveau lycée.


Le programme de réhabilitation urbaine de la commune d’Oued Laou vise également à améliorer les infrastructures au profit des jeunes de la ville, et ce grâce à la construction d’une salle couverte et de nombre de terrains de proximité, l’achèvement du grand stade, la création de bibliothèques de proximité, la restructuration du centre médical et la création d’un service des urgences, en plus de fournir les équipements médicaux nécessaires et une ambulance.


Selon la convention, un comité présidé par le gouverneur de la province de Tétouan sera chargé du suivi des travaux du programme, tandis que le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville financera le projet à hauteur de 35 MDH, aux côtés du ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau (20 MDH), le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports (23 MDH) et le ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement (15 MDH).


Le programme est aussi financé par le ministère des Habous et des Affaires Islamiques (10 MDH), le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts (10 MDH), la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (40 MDH), l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (20 MDH), le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (2 MDH), l’Agence du bassin hydraulique du Loukkos (8 MDH), l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du nord du Royaume (3 MDH) et le Conseil provincial de Tétouan (3 MDH).

Par MAP
Le Desk En continu