Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Justice
Un activiste pro-Polisario condamné à 12 ans de prison pour meurtre

27.11.2019 à 15 H 34 • Mis à jour le 27.11.2019 à 15 H 44
Par La rédaction

Hussein Bachir Brahim Amaadour, alias Saddam, militant pro-Polisario âgé de 27 ans qui avait fui le Maroc pour rallier sur une embarcation clandestine les iles Canaries, a été condamné le 26 novembre à 12 ans de prison par la Cour d’appel de Marrakech après avoir été expulsé en janvier dernier par Madrid, rapporte El Espanol.


Il avait demandé en vain l’asile politique en Espagne et affirmé pour justifier sa requête qu’il était persécuté pour sa participation à des manifestations en faveur de l’autodétermination du Sahara Occidental.


L’ex-étudiant de l’Université Ibn Zohr d’Agadir est accusé au Maroc d’avoir participé en 2016 au meurtre d’un étudiant activiste amazighe lors d’affrontements à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech. Bachir Brahim a nié les faits et sa défense a soutenu qu’il n’y a « aucune preuve des charges ou des preuves à l’appui des accusations ».


« Il n’y a pas de témoins, il n’y a pas d’enregistrements ou de preuves objectives à l’appui de l’accusation », a déclaré son avocate espagnole qui a assisté au procès comme observatrice internationale.

Par La rédaction
Le Desk En continu