Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Fonds
Un investissement de plus de 100 M$ dans la Santé au Maroc et en Egypte

01.07.2020 à 17 H 37 • Mis à jour le 01.07.2020 à 17 H 37
Par
La SFI, l'IFU et PROPARCO investissent plus de 100 millions de dollars en capital pour améliorer le secteur de la santé en Égypte et au Maroc

La SFI, membre du groupe de la Banque Mondiale, l’IFU, le Fonds d’investissement danois pour les pays en développement, et PROPARCO, filiale pour le secteur privée du groupe de l’Agence Française de Développement (AFD), apportent un investissement en capital d’un montant de 108,5 millions de dollars à Humania North Africa (Humania), une plateforme d’hôpitaux privés, contribuant à l’amélioration des soins médicaux en Égypte et au Maroc.


L’enveloppe d’investissement comprend une contribution de 45 millions de dollars pour la SFI et 63,5 millions de dollars mobilisés auprès de l’IFU à hauteur de 43,5 millions de dollars pour le compte du fonds d’investissement danois SDG, et 20 millions de dollars pour PROPARCO.


Le soutien financier aidera Humania à développer un réseau d’hôpitaux tertiaires de haute qualité en Egypte et au Maroc. Ce projet intervient alors que la pandémie COVID-19 met sous pression les services de santé au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Pour l’IFC, il s’agit du deuxième partenariat avec Humania au cours de cet exercice financier.


En décembre 2019, l’IFC a permis la mise en place d’un financement islamique novateur d’un montant de 125 millions de dollars en faveur de la société Humania, qui fait partie du groupe de santé saoudien Bait Al Batterjee (BAB). Grâce à ces deux partenariats, Humania North Africa deviendra une plateforme de soins de santé investissant plus de 360 millions de dollars dans la région.


Le projet comprendra notamment un nouvel hôpital multi spécialité de haute qualité dans la nouvelle ville écologique de Zenata, au Maroc, nouvelle ville soutenue et financée par l’AFD.


Le projet contribue à l’objectif de la SFI d’étendre le rôle des prestataires médicaux privés dans la région MENA, où les hôpitaux publics ont du mal à suivre la demande croissante de services médicaux. La SFI a investi et mobilisé plus de 286 millions de dollars au cours de l’exercice fiscal 2020 pour soutenir les soins de santé dans la région.


Cet investissement répond également aux nouveaux défis médicaux et sociaux en lien avec la récente crise sanitaire mondiale, ainsi qu’aux objectifs de PROPARCO de soutenir la construction et la modernisation d’hôpitaux et de cliniques privées, afin de garantir une amélioration durable des soins de santé. PROPARCO a investi dans plus de 1 355 lits supplémentaires dans les hôpitaux en renforçant la complémentarité des partenariats public-privé pour des services de qualité.

Par
Le Desk En continu