Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Diplomatie
Union africaine : L’Algérie accuse le Maroc de soutenir Israël dans son statut d’observateur

16.10.2021 à 15 H 09 • Mis à jour le 16.10.2021 à 19 H 25
Par

Le ministre les affaires étrangères algérien, Ramtane Lamamra a accusé le Maroc d’avoir fait capoter la proposition d’Alger de retirer le statut d’observateur à Israël au sein de l’Union africaine lors de la 39ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA qui a clôturé, hier, ses travaux à Addis-Abeba.


Evoquant la question ayant suscité un vif débat et qui devra finalement être tranchée en février 2022, Lamamra a mis en garde contre une « division des pays africains ».


Qualifiant la décision du président de le Commission Moussa Faki offrant ce statut à l’Etat hébreu en juillet dernier « d’aussi bien regrettable que dangereuse », le ministre algérien s’est plaint que la position de l’Algérie et du Nigeria soit « contrée par le Maroc et certains de ses plus proches alliés dont le République démocratique du Congo ».

 

L’Algérie s’est résolue à présenter la question lors du prochain sommet des chefs d’Etat de l’Union qui se tiendra en février prochain. Israël qui entretient des relations diplomatiques avec 46 pays africains a retrouvé ce statut perdu en 2002.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu