Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

France-Maroc
Visas Schengen délivrés par la France au Marocains: les imprécisions de Le Drian

09.06.2019 à 03 H 22 • Mis à jour le 09.06.2019 à 03 H 22
Par La rédaction

Le Maroc est devenu le deuxième pays pour la délivrance de visas français, après la Chine, a indiqué le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, rappelant que jamais dans l’histoire la France n’a délivré autant de visas aux Marocains que l’année dernière.


Plus de 400 000 visas ont été délivrés aux Marocains par les différents consulats français établis dans le Royaume, a souligné Le Drian dans un point de presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.


La progression de ce chiffre « très significatif » de 10 % par an montre « l’attractivité » des relations entre le Maroc et la France, a-t-il noté, faisant remarquer que compte tenu de l’afflux des demandes qu’il faut gérer, il y a des délais d’instructions.


« C’est plutôt une bonne nouvelle pour notre relation, mais il faut la gérer le mieux possible », a-t-il insisté, indiquant que les agents opérant dans les consulats de France au Maroc le font avec « beaucoup de détermination » de sorte que les candidats aux visas puissent être honorés dans les plus brefs délais.


Par ailleurs, le chef de la diplomatie française a affirmé que le coût du visa n’a pas augmenté, précisant que son pays est soumis à des réglementations européennes à ce sujet.


Selon les statistiques du ministère français de l’Intérieur consultées par Medias24, ce chiffre serait plutôt de 334 016 visés délivrés par la France à des Marocains en 2018, situant le Maroc au troisième rang derrière la Chine et la Russie, avec une hausse de seulement 3,2 % (et non 10 %).


Les statistiques de l’Union européenne indiquent 303 361 visas contre 295 497 un an plus tôt, soit 2,7 % de hausse, relève la même source.


Les mêmes statistiques européennes indiquent que le nombre de demandes est passé au Maroc de 337 390 en 2017 à 362 425 en 2018, soit une hausse de 7,4 %, poursuit Medias24, ce qui malgré l’ajout de tous types de visas (humanitaire, transit, étudiant, économique, long séjour), « il paraît impossible d’atteindre le chiffre de 400 000 visas délivrés en 2018 ».

Par La rédaction
Le Desk En continu