Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Iran
Washington s’apprête à envoyer plus de troupes au Moyen-Orient

18.06.2019 à 00 H 19 • Mis à jour le 18.06.2019 à 00 H 19
Par La rédaction

En réponse aux inquiétudes grandissantes concernant l’Iran, accusé par Washington d’avoir attaqué des pétroliers dans le détroit d’Ormuz la semaine dernière, les Etats-Unis s’apprêtent à envoyer un millier de soldats supplémentaires au Moyen-Orient, révèlent ce lundi deux responsables américains à Reuters, sous le couvert de l’anonymat.


Interrogés par l’agence de presse, les deux responsables n’ont pas précisé le nombre de soldats qui seront déployés ni donné d’indications concernant la date de ce déploiement.


Le mois dernier, Washington avait également envoyé près de 1500 soldats en réponse aux attaques de pétroliers en mai. Les Etats-Unis avaient accusé directement l’Iran d’être derrière ces agressions, avançant disposer de preuves filmées…


Pour rappel, un mois après les actes de sabotage commis à l’encontre de quatre navires au large de Foujeyra, deux nouveaux pétroliers ont été la cible d’attaques dans le Golfe d’Oman. Ce nouvel incident impliquant le transport maritime dans cette zone intervenait ainsi dans un contexte de tensions entre Téhéran et Washington qui s’accusent mutuellement d’être à l’origine de ces attaques.


Le détroit d’Ormuz qui s’ouvre sur le Golfe d’Oman est une voie maritime hautement stratégique par où transite un cinquième de la demande en pétrole mondiale. Selon le Financial Times, qui s’appuie sur les données de Lloyd’s List Intelligence, ce sont près de 17 millions de barils de pétrole par jour ont traversé le détroit en 2018. C’est plus que pour tout autre détroit où transite du pétrole brut transporté par voie maritime.


Infographie: L'importance stratégique du détroit d'Ormuz | Statista

Statista

Par La rédaction
Le Desk En continu