Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Promesses non tenues
Aucun mineur non-accompagné marocain en Suède n’a été rapatrié

15.09.2016 à 16 H 43 • Mis à jour le 15.09.2016 à 16 H 43
Par Pauline Maisterra

« Depuis janvier 2016, zéro mineur non-accompagné marocain n’a été enregistré comme « rapatrié »  », explique un membre de l’Office des migrations suédois. Pourtant, en janvier dernier, le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi El Alami et le ministre de l’Intérieur suédois, Anders Ygeman avaient annoncé avoir décidé d’« œuvrer de concert à un meilleur retour des ressortissants marocains  » mineurs non-accompagnés. Des propos qu’avait nuancés en juin le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, Anis Birou qui avait expliqué qu’« avant de parler d’engagement de notre pays, il faut savoir si ces enfants sont des Marocains ». Il semblerait donc que l’affaire des mineurs non-accompagnés marocains en Suède n’ait pas bougé d’un iota. « Depuis janvier jusqu’à aujourd’hui, il y a 106 mineurs non-accompagnés marocains qui sont en fuite en Suède. Parmi ceux qui sont enregistrés comme « en fuite », il peut exister différents cas : ceux d’enfants qui sont retournés d’eux-mêmes au Maroc », tente de tempérer l’Office des migrations suédois. « Ceux partis dans un autre pays ou encore ceux en Suède mais qui évitent tout contact avec les autorités suédoises. Dans tous les cas, une fois qu’ils sont enregistrés comme « en fuite », l’Office des migrations suédois passe la main à la police qui gère ces dossiers. »

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par