S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Exécutif
Baitas évacue la question de supposées réexportations de gasoil russe

03.03.2023 à 02 H 10 • Mis à jour le 03.03.2023 à 02 H 19 • Temps de lecture : 1 minutes
Par Issam El Yadari
Le volume d'importation du gasoil russe reste en deçà de 10% depuis 2020, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas

Le volume d'importation du gasoil russe n'a pas dépassé le seuil de 10 % depuis l'année 2020, a affirmé jeudi le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, imputant cela à « la liberté d'importation ».


Alors que des questions avaient été soulevées par la presse, notamment par le Wall Street Journal, sur des soupçons de réexportation de cargaisons russes vers l'Europe et/ou de leur vente sur le marché local avec des marges conséquentes en violation de la règle d'origine, Baitas a indiqué que l'importation du gasoil russe est restée sous la barre de 10 % pendant ce mandat gouvernemental et celui précédent, ajoutant que « le volume d'importation s'est stabilisé à 9 % en 2020 et à 5 % en 2021 pour culminer de nouveau à 9 % en 2022 ».


Depuis le début de l'année, le prix moyen du gasoil, quelle qu'en soit la provenance, « est resté à peu près le même parce qu'il obéit à la loi de l'offre et de la demande »., a-t-il expliqué.


Dans le même contexte, le ministre délégué a indiqué que le Maroc n'a pas lésiné sur les efforts en ce qui concerne l'importation du charbon russe, ce qui a permis la maîtrise du coût de production de l'électricité au Royaume.

enoff - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par