logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Trafic de drogue
Recherché par Interpol, un Français d’origine algérienne arrêté à l’aéroport de Casablanca

06.06.2022 à 15 H 43 • Mis à jour le 06.06.2022 à 17 H 06
Par Soukaina Guedira

Les services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) ont arrêté, ce vendredi, un ressortissant français d’origine algérienne, à l’aéroport Mohammed V de Casablanca. « Objet d’un avis de recherches sur le plan international en vertu d’une notice à coin rouge, diffusée à son encontre par Interpol à la demande des autorités judiciaires françaises pour association de malfaiteurs et trafic de stupéfiants », nous confie une source autorisée au sein de la DGSN.


La notice avait été émise en avril dernier pour trafic de drogue entre la France, la Belgique et les Pays-Bas et l’interpellé âgé de 33 ans aurait été évoqué en tant que commanditaire dans une opération policière dans la région d’Orléans – dont il est originaire – lors de la saisie d’une grande quantité d’héroïne, rapportent des sources médiatiques.


Le suspect, portant le nom de Nourredine B. est connu pour échapper aux filets des policiers, depuis quelques années, ayant perdu sa trace à plusieurs reprises. Il a été interpellé dernièrement en 2020 après un an et demi de cavale selon Le Parisien.


Décrit comme « un très gros poisson du trafic de stupéfiants, un importateur important sur le marché français », il était déjà recherché en 2018 par les douaniers du Havre lors d’une saisie de près de 200 kg de cocaïne mais il demeurait introuvable.


Nourredine B. n’a jamais arrêté ses activités criminelles même lorsqu’il était recherché. « Il avait des moyens financiers considérables, des faux papiers et était habitué à vivre sous les radars. On est loin du petit voyou, il sait se faire discret. Et en période de confinement, c’était encore plus simple pour lui de rester caché », affirmait alors une source policière en 2020 au média français.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par