Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Au Maroc, les cas positifs au Covid-19 repartent à la hausse

16.03.2021 à 17 H 37 • Mis à jour le 16.03.2021 à 17 H 37
Par La rédaction

Une évaluation générale de la situation épidémiologique par le ministère de la Santé fait ressortir que pour la première fois depuis 15 semaines, les cas positifs enregistrés ont connu une hausse de 5,6 %, ce qui appelle à plus de vigilance pour préserver les acquis, a fait savoir la même source.


Cette hausse a concerné les régions de Guelmim-Oued Noun (27,3 %), Souss-Massa (22,4 %), Draâ-Tafilalet (18,8 %), Casablanca-Settat (17,3 %), l’Oriental (15,3 %), Marrakech-Safi (14,4 %) et Rabat-Salé-Kénitra (5,3 %).


Cinq autres régions ont, pour leur part, enregistré une baisse des cas de contamination de 87 % pour Beni Mellal-Khénifra, 28 % pour Fès-Meknès, 13,7 % pour Tanger-Tétouan-Al Hoceima, 11,8 % pour Laâyoune-Sakia El Hamra et 6,3 % pour Dakla-Oued Eddahab.


En outre, une baisse significative (-26 %) des cas actifs a été observée, qui sont passés de 5 734 il y a deux semaines à 4 237 cas lundi. Les cas sévères ou critiques ont légèrement augmenté de 6 % dans les deux dernières semaines, passant de 394 à 401 cas.


Le taux de reproduction (R0) de la Covid-19 a augmenté pour se stabiliser à 1,05, alors qu’il était tout au long des dernières semaines en dessous de 1, de même que le taux d’incidence qui a progressé en passant de 7,1/100 000 habitants début mars à 7,5/100 000 habitants la dernière semaine.

Par @MarocAmar
Le Desk Newsroom