Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Le PIB cumulé des États arabes devrait diminuer de 42 MM$ en 2020 (ONU)

18.03.2020 à 22 H 21 • Mis à jour le 18.03.2020 à 22 H 21
Par La rédaction

Le produit intérieur brut (PIB) cumulé des États arabes devrait diminuer d’au moins 42 milliards de dollars en 2020, à cause du nouveau coronavirus, a averti mercredi la Commission économique et sociale des Nations unies pour l’Asie occidentale (CESAO).


Plusieurs emplois pourraient être également supprimés suite à la propagation du nouveau coronavirus. Ainsi, selon la CESAO, plus de 1,7 million d’emplois risquent d’être supprimés dans le monde arabe en 2020. “La région arabe subit des pertes d’emplois à un rythme alarmant en raison du Covid-19” , a indiqué la CESAO dans une note sur l’évaluation du coût de la pandémie dans la région, augmentant ainsi le taux de chômage de 1,2 point de pourcentage en 2020, selon l’organisation.


Concernant les cours du pétrole, ils se sont de nouveau effondrés et le baril de WTI à New York chutant s’établit à 20,37 dollars, soit une baisse de 24,4 %, son plus bas niveau depuis février 2002, une baisse ayant “coûté à la région près de 11 milliards de dollars (… ) entre janvier et mi-mars 2020” , a indiqué la CESAO.


Par ailleurs, les entreprises de la région ont perdu dans la même période 420 milliards de dollars en termes de capitalisation boursière, soit environ 8 % de la capitalisation globale du marché.


Dans sa note, l’organisation recommande aux gouvernements de la région des mesures visant notamment à renforcer la protection sociale et à soutenir les entreprises à travers des exonérations fiscales, des subventions salariales et le report du paiement des dettes.



SUIVEZ NOTRE LIVE SUR LA CRISE DU CORONAVIRUS AU MAROC ET DANS LE MONDE >                    >                    >                    >                     ICI

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @MarocAmar
Le Desk Newsroom