Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Troisième vague de Covid-19 : une augmentation de nouvelles contaminations de 231,3 %

10.01.2022 à 16 H 31 • Mis à jour le 10.01.2022 à 16 H 31
Par La rédaction

« La vague III est très rapide avec un temps de doublement de 4 jours, alors qu’il était de 8 jours dans les 4 premières semaines de la vague DELTA et de 14-15 jours dans les 4 premières semaines de la vague I », a déclaré Mouad Mrabet, président de l’Association nationale d’épidémiologie du terrain, dans un commentaire sur LinkedIn à propos de la situation épidémiologique de la Covid-19 au 09 janvier.


L’expert a relevé que les nouvelles contaminations continuent d’augmenter de façon très rapide pour la 4ème semaine consécutive, avec une dernière évolution hebdomadaire record de 231.3 %. Le niveau de transmission du SARS-CoV-2 est élevé à l’échelon national, très élevé à la région de Casa-Settat, élevé aux régions Rabat-Salé-Kénitra et Marrakech-Safi et modéré aux autres régions, a-t-il indiqué.


Les pics seront atteints à des dates différentes selon les régions, avec un décalage de 3 semaines entre le centre du Maroc, le nord et le sud, précise-t-il. Mouad Mrabet conclut par rappeler les actions qui vont permettre la réduction de cas graves ou mortels : « les mesures préventives individuelles (masque, distanciation, hygiène), la vaccination et le respect du protocole thérapeutique ».


Cette dernière doit être appliquée par les personnes symptomatiques qui doivent rapidement se faire tester et arrêter toute activité en groupe, y compris le travail. Une personne positive doit prendre son traitement en temps et en heure en plus d’informer ses contacts pour qu’ils se fassent tester à leur tour. L’auto-isolement est indispensable, il faut surveiller son état de santé et rapidement consulter le corps médical si un signe d’aggravation se manifeste, insiste-t-il.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @soufianesbiti
Le Desk Newsroom