Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Fête du travailL’UMT plaide pour une « réelle politique sociale » en faveur de la classe ouvrière

01.05.2017 à 15 H 54 • Mis à jour le 01.05.2017 à 16 H 27
Par La rédaction
L’Union marocaine du travail (UMT) invite le gouvernement « à réexaminer la reforme du régime de la retraite via un nouveau round de dialogue social »

Le secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), El Miloudi Moukharik a appelé, lundi à Casablanca, le gouvernement « à mettre en place une réelle politique sociale dans le but d’améliorer les conditions de vie et de travail de la classe ouvrière ».


Moukharik, qui s’adressait aux adhérents et sympathisants du syndicat qui se sont réunis lors d’un meeting pour célébrer la Fête du travail et qui ont brandi des banderoles appelant notamment à « la préservation du pouvoir d’achat de la classe ouvrière et des acquis du régime de la retraite », a mis en garde contre les choix prônés par le gouvernement « qui creusent l’écart entre la classe ouvrière et la classe des riches », ajoutant que cette politique « débouchera sur de fortes tensions sociales ».



Il a également réitéré la position de l’UMT qui « rejette de façon catégorique » la révision du Code de travail, qui est le fruit d’une concertation entre l’Etat, le patronat et le mouvement syndical.


Sous le slogan Nous resterons toujours engagés en faveur de la classe ouvrière marocaine pour défendre ses revendications et ses droits , l’UMT a également appelé à la nécessité de préserver le droit de grève, qui constitue l’un des fondements des mouvements syndicaux dans le monde.



Concernant le dialogue social, l’UMT appelle à « un dialogue fructueux qui trace une feuille de route bien claire et précise pour aboutir à des accords contraignant pour toutes les parties concernés ».



Par ailleurs, l’UMT invite le gouvernement « à réexaminer la reforme du régime de la retraite via un nouveau round de dialogue social ».

Par La rédaction
Le Desk Newsroom