Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Afrique du SudRamaphosa récupère le triste héritage de l’ère Zuma

16.02.2018 à 00 H 43 • Mis à jour le 16.02.2018 à 00 H 43
Par
Après des semaines de négociations et de psychodrames, le président sud-africain Jacob Zuma a finalement accepté de quitter son poste et de céder sa place à Cyril Ramaphosa. Ce faisant, il aura raté sa sortie de la même manière qu'il a saboté le pays durant ses huit années de mandat
Réservé aux abonnés Il vous reste 90% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par
En partenariat avec Mediapart
Le Desk Newsroom