Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres

Le bloc notes de la rédaction

Expo

« Out of box », une expo passionnelle avec l’Afrique

16.12.2016 à 02 H 03 • Mis à jour le 16.12.2016 à 02 H 03
Par
Hicham Lahlou, icône du design marocain traduit par cette exposition toute sa passion pour le patrimoine culturel africain. Il a créé en 2014 le projet Africa design Award & Days une plateforme du design en Afrique qui ouvre la voie à une nouvelle génération de designers

L’exposition Out of the Box de Hicham Lahlou, qui présente une sélection d’œuvres d’art contemporain inspirés du patrimoine africain et conjugués à une démarche de designer, a été inaugurée jeudi soir à la Galerie Delacroix de Tanger.


Objets détournés de leurs fonctions, un hymne à l’Afrique, à la musique, à la matière brute et au savoir-faire artisanal, l’univers du créateur témoigne d’une démarche artistique loin des sentiers battus et d’une vision « spectaculaire » et décalée du quotidien.


A travers ces productions artistiques, qui seront présentées jusqu’au 31 janvier prochain, l’artiste invite le public à découvrir une ré-interprétation, selon ses codes, d’objets issus du patrimoine africain, qu’il détourne de leur destination utilitaire pour en faire de nouveaux objets d’art et de design.


L’exposition, produite par l’Institut français du Maroc, révèle des œuvres de design inédites parmi les plus marquants du parcours de ce designer, souvent qualifié d’atypique. Il s’agit de pièces uniques, de séries numérotées, d’installations, de créations libres et de nombreux autres ouvrages d’architecture impossibles à insérer en boîte.

 

Une inspiration sublimée du patrimoine africain


« Cette exposition, complètement orientée vers l’art contemporain avec une démarche et une vision de designer, donne à voir des œuvres inspirées du patrimoine africain tout en se basant sur des instruments de musique et un savoir-faire manuel alliant l’industrie et l’artisanat », a expliqué l’artiste dans une déclaration à la MAP.


Son objectif, a-t-il affirmé, est de « montrer sa capacité en tant que designer de transcender les volumes et les tailles et de revisiter et détourner les objets de manière à les intégrer dans un nouveau langage, dont une installation artistique qui a été pensée à l’instar d’une colonne vertébrale entièrement réalisée avec des instruments de musique ».


« L’Afrique me fait vibrer », a confié Hicham Lahlou, qui a su témoigner, par le biais de l’art et de ses créations basées sur différentes sortes de matériaux, tels que le métal, le bois, le marbre, le cuivre ou encore l’acier, de son engagement en faveur du continent africain en y insufflant sa sensibilité humaine et culturelle et en y apportant sa touche de designer.


L’artiste, qui est passionné par le continent africain, a créé en 2014 le projet Africa design Award &  Days une plateforme du design en Afrique qui ouvre la voie à une nouvelle génération de designers.


Designer franco-marocain et figure emblématique du design nouvelle génération, Hicham Lahlou fait partie depuis une décennie de nouvelles signatures qui comptent dans la sphère du design mondial et de la création. Il s’est forgé un nom dans le design des villes, des marques, mais aussi du mobilier, des arts de la table et du design d’objets en signant des collections pour de grandes marques internationales. Ses créations raffinées sont toujours imprégnées de références culturelles et identitaires, subtilement intégrées dans des lignes modernes.


Cette exposition, qui s’inscrit dans le cadre de la saison culturelle France-Maroc 2016, se poursuivra dans une nouvelle version du 10 mars au 6 mai prochains au Centre d’art moderne à Tétouan, puis en France.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Culture