Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres

Le bloc notes de la rédaction

Festival

La controverse du Festival des musiques sacrées de Fès: entre tire à la corde et soft power

29.01.2021 à 13 H 00 • Mis à jour le 31.01.2021 à 00 H 26
Par
Encore une fois, le management du Festival « le plus élitiste et le plus guindé » du Maroc, selon ses détracteurs, est déchiré par des luttes intestines alors qu’au fil des ans, l'événement phare qui a vocation de faire l’harmonie entre culture musicale et spiritualité perd de son aura. En cause, un problème profond de mode de gouvernance « qui le mine de l’intérieur »
Réservé aux abonnés Il vous reste 95% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par
Le Desk Culture