Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres

Le bloc notes de la rédaction

Rencontre

Panafricaines : l’engagement du Maroc en faveur des femmes journalistes

08.03.2017 à 18 H 04 • Mis à jour le 08.03.2017 à 18 H 04
Par
A l'initiative de Radio 2M, le premier forum des femmes journalistes en Afrique a célébré, mercredi à Marrakech, les Panafricaines « qui constituent de réels vecteurs de changement et de valeurs sociétales »

Le premier forum des femmes journalistes en Afrique a célébré, mercredi à Marrakech, les Panafricaines « qui constituent de réels vecteurs de changement et de valeurs sociétales », rapporte l’agence MAP.


Lors de cette rencontre continentale initiée par Radio 2M en collaboration avec le comité Parité et diversité de la même chaine, « la voix de la femme a été belle et bien portée par des expertes des médias qui, venues des quatre coins de l’Afrique, ont été unanimes à souligner la nécessité de construire une société de progrès basée sur le respect et la promotion de la femme précisément celle journaliste ».



S’exprimant à l’ouverture de ce forum organisé en marge de la Journée mondiale de la femme fêtée le 8 mars, le Directeur général de 2M, Salim Cheikh, a fait savoir que « le femme africaine s’inscrit au cœur de la dynamique socioéconomique enclenchée au niveau continental, en saluant le rôle noble qu’elle joue dans l’aboutissement de ce processus prometteur de développement en Afrique ».



Encourager la femme journaliste africaine

Il a de même appelé à encourager la femme journaliste africaine « qui a fait preuve de courage et mené son combat au quotidien et sans se lasser pour dissiper les différents stéréotypes véhiculés sur le continent ».


Le directeur général de 2M a souligné que ce premier forum des Panafricaines sera marqué par l’élaboration de la charte du Réseau des femmes journalistes d’Afrique de manière à jeter les bases d’un référentiel commun permettant d’améliorer le travail des femmes dans les médias.



De son côté, la responsable antenne et rédactrice en chef Radio 2M, Fatiha Elaouni, a rendu un vibrant hommage à la femme oeuvrant dans les différents supports médiatiques à l’occasion du 8 mars, précisant que cette rencontre permettra de consolider les liens, partager les expériences et tisser de nouveaux réseaux entre ces femmes engagées en faveur du continent.


Même son de cloche chez la présidente du Comité parité et diversité de 2M, Khadija Boujanoui, qui s’est félicitée de cette initiative qui ne pourra que fortifier davantage l’échange entre des femmes de médias africains dans un seul esprit, celui de donner à la femme toute la place qu’elle mérite sur le devant de la scène continentale.


100 journalistes originaires de 24 pays africains

Prennent part à cette manifestation quelque 100 journalistes de tout le continent africain dont des rédactrices en chef, reporters, directrices de publications, TV, radio, presse écrite, magazine et site d’information.



Le continent sera également représenté lors de cette première édition par 24 pays de l’Afrique francophone à savoir : Algérie, Tunisie, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Congo-Brazzaville, République démocratique du Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Ghana, Guinée-Conakry, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Rwanda, Sénégal, Soudan, Tchad, Togo, outre le Maroc Le 8 mars est aussi l’occasion, chaque année, de faire le bilan sur la situation des femmes à travers le monde, les acquis et les nombreux combats à poursuivre.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Culture