S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Datadesk

Comment le consommateur marocain perçoit le label « Made in Morocco »

16.03.2023 à 21 H 39 • Mis à jour le 16.03.2023 à 21 H 39 • Temps de lecture : 3 minutes
Par et
La perception des consommateurs marocains du label « Made in Morocco » est au centre d’une étude réalisée par la Fédération Nationale des Associations du Consommateur (FNAC), dont les résultats ont été exposés dans le cadre de la 10ème édition de la Journée nationale du consommateur. Les détails

Avec comme thème « le consommateur marocain au cœur de la stratégie du développement du produit local », la 10ème édition de la Journée nationale du consommateur, organisée ce mercredi par le ministère de l'Industrie et du Commerce, a mis à l'honneur le « Made in Morocco ».


Dans le cadre de cette Journée nationale célébré le 15 mars, une étude sur la perception du consommateur marocain par rapport au label "Made in Morocco", réalisée par la Fédération Nationale des Associations du Consommateur (FNAC) en partenariat avec le ministère de l’Industrie et du Commerce.


L’enquête s’est déroulée entre le 25 décembre 2021 et le 31 janvier 2022, auprès d’un échantillon de 3 000 personnes de 18 ans à 65 ans (1 500 en ligne et 1 500 en face à face).


L’objectif de cette étude est d’appréhender les facteurs comportementaux qui interviennent dans le choix des produits de consommation, de comprendre le comportement du consommateur face aux produits marocains et son niveau d'information et de faire une évaluation de l’impact de consommer marocain sur la relance économique afin de dégager des recommandations pour la promotion des produits marocains.


Il s’agit également de mettre en exergue l'importance du consommateur marocain en tant qu'acteur incontournable pour la promotion du produit local et son rôle dans le développement de l'économie nationale.


La confiance des Marocains aux produits locaux

Il ressort de cette étude que les Marocains sont prêts à consommer local à condition que le produit soit dans un rapport qualité/prix acceptable. « Les Marocains sont prêts à consommer local et réduire la part de l’importé dans leur panier et par conséquent contribuer au développement de l’entreprise locale et au développement économique du pays, à condition que le produit soit dans un rapport qualité/prix acceptable », détaille l’étude.


Ainsi, 62,6 % des personnes sondées se sont déclarées confiantes vis-à-vis des produits fabriqués au Maroc, dont 21 % se disent très confiantes. Les consommateurs marocains sont par ailleurs intéressés par un label distinctif des produits fabriqués au Maroc : 68 % jugeraient un tel label déterminant pour le choix des produits. Ce taux atteint 76 %  parmi les consommateurs qui affichent la volonté de privilégier les produits « Made in Morocco ».


Produits alimentaires locaux : le favori des Marocains

Les produits alimentaires d'origine marocaine sont cités en premier par 36,5 % des personnes sondées sur leurs produits locaux préférés, quel que soit leur âge, leur niveau d’instruction ou leur classe sociale.


Cela reflète une forme de fierté pour la qualité des produits gastronomiques marocains et que le coût des produits alimentaires est moindre que les produits importés.


Derrière l’alimentation, le second type de produits cités est l’automobile avec 29,3 %, puis le textile avec 26,2 %, et vient en dernier l’électronique et l’électroménager avec seulement 9 % en moyenne.


Ce qui pousse les Marocains à consommer local

Soutenir l'activité économique du pays et aussi l'emploi est la réponse qu'avancent 36,7 % des interrogés pour expliquer les raisons qui les poussent à consommer les produits locaux. La deuxième raison citée est le prix avec 33,2 % puis la qualité avec 30,1 %.


Quel que soit l’âge, le niveau d’instruction ou la classe sociale, les sondés mettent au même pied d’égalité les trois critères de sélection à savoir : le prix, la qualité et la contribution à l’économie.


Les Marocains sont prêts à consommer local et réduire la part de l’importé dans leur panier et par conséquent contribuer au développement de l’entreprise locale et au développement économique du pays, à condition que le produit soit dans un rapport qualité/prix acceptable.


Produits marocains VS étrangers

Les personnes de plus de 46 ans, les retraités et les consommateurs à revenu moyen ou bas, qui représentent 30,5 % des interrogés préfèrent les produits locaux et considèrent qu'ils sont de qualités équivalentes à celles des produits étrangers. Tandis que les jeunes de moins de 45 ans, les consommateurs à revenu élevé et les étudiants (35,6 % des sondés) préfèrent les produits étrangers.


Pour les catégories sociales éprouvant des contraintes financières, ils jugent que les prix des produits marocains sont plus chers ou équivalents aux prix des produits étrangers (37,9 %).


Les consommateurs à revenu moyen ou élevé trouvent que les prix des produis locaux sont moins chers que les autres produits à l’exception des produits chinois (16,9 %).


Ensuite, 19,1 % des sondés trouvent que les produits locaux ont une qualité supérieure que celle des produits étrangers et 31,6 % estiment qu’il s’agit d’une qualité équivalente.

datadesk - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Le Desk Datadesk