Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Datadesk

Covid-19: Le Maroc, n°4 mondial de la mobilisation financière en pourcentage du PIB

24.03.2020 à 01 H 55 • Mis à jour le 24.03.2020 à 01 H 56
Par
Le Maroc a mobilisé jusqu'ici près de 2,7% de son PIB (environ 120 milliards de dollars en 2019) et n’est devancé que par trois pays au podium mondial : la Suède (6% du PIB), le Chili (4,7% du PIB) et la Nouvelle-Zélande (4% du PIB).

Le Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du Coronavirus (Covid-19), mis en place sur instructions du Roi Mohammed VI, a atteint plus de 23,5 milliards de dirhams (MMDH), selon un décompte de la MAP.



Selon les données couplées par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) dépendant du Ministère des Finances avec celles élaborées par la banque d’affaires américaine Goldman Sachs, il ressort que le Maroc est, à cette date, au 4ème rang mondial en terme ressources mobilisées en terme de pourcentage du Produit intérieur brut (PIB).



Ainsi, le Maroc a mobilisé près de 2,7 % du PIB (environ 119 milliards de dollars en 2019) et n’est devancé que par trois pays au podium mondial : la Suède (6 % du PIB), le Chili (4,7 % du PIB) et la Nouvelle-Zélande (4 % du PIB).



Le royaume devance ainsi nombre de pays, à l’instar de la France (2 % du PIB), l’Italie (nation la plus frappée en Europe par le coronavirus, mais qui n’a consenti qu’1,2 % de son PIB), la Grande-Bretagne (1,4 % du PIB) et les Etats-Unis (0,5 %).



A noter que la zone euro se situe, selon ces données, à 1 % du PIB.


Par
Le Desk Datadesk