S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En clair

n°847.Avec l’affaire Rachid M’barki, les relais du Maroc en France pris pour cible

05.02.2023 à 03 H 11 • Mis à jour le 05.02.2023 à 03 H 11 • Temps de lecture : 4 minutes
Par
Le présentateur d’origine marocaine de BFMTV a été privé d’antenne après des soupçons d’ingérence étrangère dans la rédaction de la chaine d’infos en continu française. Si l’enquête interne n’a pas encore statué sur son cas, il est sur la sellette pour son traitement jugé « tendancieux » de l’actualité du Royaume. Mais comme pour le Marocgate qui agite l’Europarlement, l’affaire est perçue de Rabat comme une boule puante lancée par Paris face à laquelle les habitués des ors de la République, notamment Mehdi Qotbi brillent par leur absence. Décryptage
Réservé aux abonnés Il vous reste 90% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

enclair - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En clair