Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En clair

n°457.Education, santé…: des crises sociales dues au diktat du FMI

05.05.2019 à 13 H 28 • Mis à jour le 06.05.2019 à 11 H 13
Par
Dans un document inédit daté du 30 novembre 2018, inséré en annexe du dernier rapport du Fonds monétaire international sur le Maroc, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaâboun et le gouverneur de Bank al-Maghrib, Abdellatif Jouahri s’engageaient formellement auprès de Christine Lagarde à compresser la masse salariale de l'Etat en ayant notamment recours aux contrats précaires dans la fonction publique...
Réservé aux abonnés Il vous reste 92% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par Kenza Filali
Le Desk En clair