Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En clair

n°376.En Algérie, un cinquième mandat de Bouteflika n’est plus une blague

31.10.2018 à 11 H 26 • Mis à jour le 31.10.2018 à 13 H 54
Par
À six mois d’une présidentielle marquée par l’incertitude entourant son état de santé, Abdelaziz Bouteflika, qui n’a pas parlé aux Algériens depuis mai 2012, est poussé à se représenter. Il incarne pourtant un pouvoir à bout de souffle, qui plonge le pays dans une crise grave et profonde
Réservé aux abonnés Il vous reste 99% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par Rachida El Azzouzi
En partenariat avec Mediapart
Le Desk En clair