Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En clair

n°300.Maroc-Iran: les dessous d’une nouvelle rupture

01.05.2018 à 23 H 05 • Mis à jour le 01.05.2018 à 23 H 05
Par
Le soutien militaire du Hezbollah au Polisario justifie selon Rabat sa nouvelle rupture diplomatique avec Téhéran. La conséquence d’un alignement forcé sur les positions des Etats-Unis et d’Israël sur le dossier du nucléaire iranien ? En réalité, c’est davantage pour le Maroc une manière de ne pas s’aliéner l’administration Trump sur la question devenue brûlante du Sahara Occidental en assimilant le Polisario au mouvement chiite libanais catalogué par Washington de terroriste
Réservé aux abonnés Il vous reste 98% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par Ali Amar @MarocAmar
Le Desk En clair