Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

DGSN
Affaire de bitcoin et d’enlèvement: saisie de 10 MDH supplémentaires

21.01.2022 à 06 H 32 • Mis à jour le 21.01.2022 à 06 H 32
Par

L’affaire de cryptomonnaie et d’enlèvement continue de faire parler d’elle. Le 19 janvier, un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonçait l’arrestation de sept personnes.


Un autre communiqué a été diffusé ce 20 janvier. On y fait savoir que « les inspections effectuées par le Bureau national de lutte contre les crimes économiques et financiers, relevant de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), dans le cadre de l’enquête menée, sous la supervision du parquet compétent, en lien avec un réseau impliqué dans le transfert de cryptomonnaie, l’enlèvement, la séquestration et l’extorsion, ont abouti à la saisie de sommes d’argent supplémentaires de l’ordre de 10 016 690 de dirhams (DH) ».


« Ces sommes d’argent, soupçonnées provenir d’activités criminelles, ont été saisies lors de deux opérations distinctes », indique la DGSN dans un communiqué, précisant que « la première, qui a eu lieu au domicile de la famille d’un des suspects dans la ville de Safi, a permis la saisie de 2 millions DH, tandis qu’une somme de 8 016 690 DH a été saisie au domicile du prévenu en question situé à Marrakech et retrouvée à l’intérieur de trois coffres-forts, aux côtés d’un ensemble d’équipements électroniques et de supports numériques ».

«  Ces mesures procédurales ont été engagées dans le cadre de l’enquête judiciaire ordonnée par le Parquet compétant en charge de l’enquête, sur fond du démantèlement par la BNPJ, en coordination avec les services de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST), le mercredi 19 janvier, d’un réseau criminel impliqué dans l’enlèvement, la séquestration, l’usurpation d’identité et le change illégal de monnaies virtuelles », ajoute le communiqué.


« L’enquête préliminaire menée dans le cadre de cette affaire avait permis l’arrestation de sept suspects, en plus de la victime présumée du crime d’enlèvement, de séquestration et d’extorsion, dont les inspections effectuées à son domicile ont abouti à la saisie d’une première somme d’argent d’environ 11.480.000 DH soupçonnée provenir d’activités criminelles », conclut-on.


©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu