S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Travail
Akhannouch reçoit le directeur général de l’OIT

07.05.2024 à 17 H 51 • Mis à jour le 07.05.2024 à 17 H 51 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch a reçu, mardi à Rabat, le directeur général de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), Gilbert Fossoun Houngbo, qui effectue sa première visite dans le Royaume depuis son accession à la direction générale de cette organisation onusienne.


Cette rencontre, tenue en présence du ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, du Travail et des Compétences, Younes Sekkouri, s’inscrit dans le cadre de la volonté commune de renforcer la coopération entre le Maroc et l’OIT, marquée au cours des dernières années d’un esprit de pérennité et de coordination, indique un communiqué du Département du chef du gouvernement.


Au cours de cette rencontre, Akhannouch a souligné la dynamique de réformes que connait notre pays, notamment sur les plans de la protection sociale, de la mise en œuvre de chantiers structurants, de la promotion de l’emploi productif et de la création d’opportunités d’emploi décent.


Le Maroc a pu, au cours des deux dernières années, institutionnaliser le dialogue social et l’ériger en mécanisme générateur d’acquis et de réformes, s'est félicité le Chef du gouvernement, cité par le communiqué.


Akhannouch a, dans ce sens, rappelé que le gouvernement est parvenu, aux côtés des centrales syndicales et des organisations et associations professionnelles des travailleurs, à signer récemment l’accord de la session d’avril 2024, lequel revêt une grande importance en termes d’amélioration des revenus des fonctionnaires et salariés et de mise en chantier de plusieurs réformes et législations liées au travail, et ce, en conformité avec les dispositions de la Constitution et avec la législation internationale dans ce domaine et dans le cadre d’une approche participative avec les partenaires sociaux et économiques.


De son côté, Houngbo a affirmé que les priorités du gouvernement du Maroc rejoignent celles établies par l’OIT, précisant que cette rencontre a été l’occasion de prendre connaissance des chantiers majeurs initiés par le gouvernement au cours des 30 derniers mois et de débattre des projets futurs de l’Exécutif, à l’instar de la réforme des caisses de retraite et l’actualisation des législations relatives au travail, poursuit le communiqué.


Le directeur général de l’OIT a également fait état de l’importance que le gouvernement marocain accorde à la poursuite de la mise en œuvre des projets de l’État social, appelant le Maroc à rejoindre la coalition mondiale pour la justice sociale, ainsi que l’Initiative du Secrétaire général de l’ONU visant à soutenir « l’Accélérateur mondial pour l’emploi et la protection sociale pour des transitions justes ». Les deux parties ont d’autre part abordé les objectifs de l’Organisation des Nations Unies pour le développement durable relatifs à la création d’opportunités de travail décent, à la garantie de la santé et de la sécurité, à la lutte contre la violence et la discrimination sur les lieux de travail, en plus de l’évaluation de la mise en œuvre des normes internationales adoptées par le Royaume, conclut le communiqué.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu