S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Attentat
Algésiras: le Marocain auteur de l’attaque a des antécédents psychiatriques

28.01.2023 à 13 H 51 • Mis à jour le 28.01.2023 à 13 H 51 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Yassine Kanjaa, l'auteur de l'attaque à l'arme blanche d'Algésiras qui a fait un mort et quatre blessés, a des antécédents psychiatriques liés à la schizophrénie, apprend-on de sources médiatiques. Les informations sur sa santé mentale ont été fournies par des sources du Conseil général espagnol de l’information sur la base d’éléments transmis par les services de renseignements marocains, indique-t-on.


L'agresseur, qui vivait dans un quartier défavorisé d'Algésiras, était en attente d'expulsion vers le Maroc depuis juin 2022. L'homme n'a pas été accepté par le Maroc lorsque l'Espagne a tenté de le renvoyer. « La police l'a mis à la frontière entre Ceuta et le Maroc, mais il a été renvoyé en Espagne et emmené à Algésiras », fait-on savoir.


Yassine Kanjaa, né au Maroc en 1997, a perpétré ce mercredi des attaques dans deux églises à Algésiras, à l'aide d'une grande machette. Un sacristain a été tué et quatre personnes ont été blessées, dont un prêtre, avant que l'assaillant ne soit arrêté par la police.


Le détenu a ensuite été transféré à Madrid sous garde à vue pour la poursuite de l'enquête menée sous la supervision du juge du tribunal national Joaquìn Gadea.


L'ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, a transmis pour sa part un message de condoléances au maire d'Algésiras, José Ignacio Landaluce, et au secrétaire général et porte-parole de la conférence épiscopale espagnole, César Garcià Magàn.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu