S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Rail
Alstom va construire une deuxième usine ferroviaire au Maroc

13.07.2023 à 13 H 13 • Mis à jour le 13.07.2023 à 13 H 16 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
L'Usine d'Alstrom à Fès

L'industrie ferroviaire marocaine connaît une phase de dynamisme soutenu, comme en témoigne le récent investissement de 160 millions de dirhams (MDH) par Alstom. Celui-ci prévoit de mettre en place une seconde usine dédiée à la fabrication de cabines de conduite pour les trains régionaux et les métros, apprend-on d'un communiqué de la société française de l'industrie ferroviaire


Alstom envisage, grâce à ce nouvel apport financier, de créer 200 emplois directs d'ici 2025. Ce développement marque une progression significative par rapport aux actions antérieures de la firme au Maroc. En 2020, Alstom avait déjà annoncé une expansion de son usine à Fès, suivie, en 2021, par la création d'une seconde ligne de production sur le même site. Ce dernier, spécialisé dans la production de câblages électriques et de transformateurs Mitrac, emploie actuellement 850 personnes, dont 56 % de femmes.


Cette nouvelle usine s'inscrit dans la stratégie d'Alstom de développer l'écosystème ferroviaire au Maroc et de renforcer l'expertise ferroviaire locale, précise la même source. Mama Sougoufara, directeur général d'Alstom pour le Moyen-Orient, cité dans le communiqué, exprime cette vision : « Le transfert de technologie unique de nos sites internationaux va permettre de créer un centre ferroviaire au savoir-faire mondial dans le pays. Nous sommes installés ici, en tant qu'acteur local, et nous sommes confiants quant à l'avenir du Maroc ».


Depuis 2019, Alstom Maroc a investi un total de 320 millions de dirhams dans le développement de son activité industrielle, ce qui a permis la réalisation de 25 projets internationaux, dont la fourniture pour Israël des câbles et des armoirs électriques pour le métro léger de Tel Aviv, et la prévision de création de 1 200 emplois dans le secteur ferroviaire d'ici 2025.


Alstom, présent au Maroc avec près de 950 collaborateurs, a déjà réalisé plusieurs projets clés, dont la signalisation et la livraison de 190 tramways Citadis X02 à Rabat et à Casablanca, ainsi que de 12 trains Avelia Euroduplex pour la ligne à grande vitesse Tanger-Casablanca, et de 77 locomotives Prima pour le service de transport de fret et de passagers.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu