logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Droits
CEDH: la plainte déposée par des migrants contre l’Espagne est « non fondée »

29.07.2022 à 11 H 53 • Mis à jour le 29.07.2022 à 11 H 53 • Temps de lecture : 0 minutes
Par

La plainte déposée par deux migrants contre l'Espagne, auprès de la Cour européenne des droits humains (CEDH) a été considérée ce jeudi, comme étant « non fondée », apprend-on de l'agence de presse espagnole EFE.


Ces migrants ont accusé l'Espagne d'avoir procédé à leur renvoi de façon irrégulière, et assurent avoir été victimes d'un mauvais traitement de la part de la police espagnole et marocaine, après avoir sauté la clôture entre le Maroc et l'enclave espagnole de Ceuta.


Il s'agit d'un Guinéen et d'un Camerounais qui clament que l'Espagne a violé l'article 3 de la Convention européenne des droits humains. Ils affirment avoir été traités de façon « inhumaine ou dégradante » de la part des autorités.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu