S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Tolérance
Deborah Lipstadt, envoyée spéciale de Joe Biden en visite à Essaouira

11.05.2023 à 23 H 19 • Mis à jour le 11.05.2023 à 23 H 25 • Temps de lecture : 2 minutes
Par et

L’Envoyée spéciale du gouvernement américain pour combattre le racisme et l’antisémitisme aux Etats-Unis et dans le monde, Deborah Lipstadt a entamé, jeudi une visite à Essaouira, au cours de laquelle elle s'est informée de la politique mise en œuvre par le Maroc dans ce domaine et pris à sa juste mesure l’ampleur de l’engagement de cette Cité millénaire en faveur des valeurs les plus universelles, dans la perspective de la mission que lui a confiée le président américain, Joe Biden


Lors de la première journée de son séjour de deux jours dans la Cité des Alizés, la diplomate américaine, qui a été accompagnée, notamment d’André Azoulay, conseiller royal et président fondateur de l'association Essaouira-Mogador, du gouverneur de la province, Adil El Maliki, du président du Conseil communal d’Essaouira,Tarik Ottmani, des chefs des services extérieurs et d’autres personnalités et acteurs de divers horizons, a visité l’espace Dar Souiri, qui vient de faire peau neuve, avant de se rendre à Bayt Dakira où, des explications exhaustives lui ont été présentées sur ce lieu de la mémoire judéo-marocaine.


Par la suite, Lipstadt a eu une rencontre interactive à Bayt Dakira, avec des jeunes acteurs associatifs et élèves membres des clubs de la tolérance et de la coexistence dans la diversité, créés au sein d'établissements scolaires de la Cité des Alizés.


Les échanges ont porté sur des questions liées à la lutte contre l’antisémitisme et la haine, à la coexistence et au respect de l’autre dans sa différence.


La rencontre a été ponctuée par la présentation des élèves membres des clubs de tolérance et de coexistence dans la diversité de leurs témoignages sur leurs expériences au sein de ces structures, dont la première a vu le jour au lycée Akensous à Essaouira, avant d’être généralisée à différentes régions du Royaume pour atteindre des milliers à l'heure actuelle.


Dans l’après-midi, une visite a été effectuée à l’établissement scolaire Abi Dar Ghafari, où Lipstadt, accompagnée d’Azoulay, a suivi un cours présenté aux élèves de la 6è année du cycle primaire dans le cadre de l’enseignement de l’histoire judéo-marocaine dans les manuels scolaires, fruit d'une convention de partenariat et de coopération conclue entre le ministère de l'Education nationale, l'association Essaouira-Mogador et le centre d'études et de recherches sur le Droit hébraïque au Maroc pour la promotion des valeurs de tolérance, de diversité et de coexistence au sein des établissements scolaires et universitaires.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Le Desk En continu