Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Terrorisme
France: l’Intérieur expulsera 231 étrangers fichés pour radicalisation dont neuf Marocains

18.10.2020 à 13 H 59 • Mis à jour le 18.10.2020 à 14 H 07
Par

C’est Europe 1 qui l’annonce ce 18 octobre : le ministre de l’Intérieur français Gérald Darmanin compte ordonner ce dimanche, en réunion avec les préfets de France, l’expulsion de 231 étrangers fichés pour radicalisation à caractère terroriste. Avec l’accord de Rabat, neuf Marocains sont concernés, ajoute la même source.


Europe 1 précise que 180 personnes concernées sont actuellement en prison, tandis que 51 autres personnes demeurent en liberté et seront arrêtées dans les prochaines heures, indique-t-on. La même source affirme que « c’est d’ailleurs précisément pour cette raison que Gérald Darmanin s’est rendu au Maroc la semaine dernière, malgré une actualité sanitaire brûlante sur le front du coronavirus. Le ministre a voulu parler du problème des mineurs isolés mais aussi, selon nos informations, demander à Rabat de récupérer neuf de ses ressortissants radicalisés en situation irrégulière ».


Après le Maroc, le ministre de l’Intérieur compte également se rendre en Tunisie et en Algérie pour parler d’islamistes installés en France à expulser. La même source ajoute que le droit d’asile sera remis en cause.


Ces décisions interviennent deux jours après l’attentat terroriste en région parisienne où, une personne d’origine russo-tchétchène a décapité un enseignant français pour avoir présenté des caricatures du prophète en classe.


Pour rappel, Gérald Darmanin était présent au Maroc les 15 et 16 octobre pour discuter de la coopération sécuritaire. Il s’est notamment entretenu avec le chef de la diplomatie marocaine, le ministre de l’Intérieur, le ministre délégué à l’Intérieur et enfin le ministre des Habous et des Affaires islamiques.





Par
Le Desk En continu