S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Investissements
L’AMDIE et l’IFC s’allient pour promouvoir les IDE industriels au Maroc

02.02.2024 à 19 H 29 • Mis à jour le 02.02.2024 à 19 H 29 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

L'Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) et la Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, ont signé, vendredi à Rabat, un accord de partenariat visant à promouvoir les investissements directs étrangers (IDE) dans le secteur industriel au Maroc.


Paraphé par le directeur général de l'AMDIE, Ali Seddiki, et le directeur régional d’IFC pour l’Afrique du Nord et la Corne de l’Afrique, Cheick-Oumar Sylla, ce partenariat a également pour objectif d'étudier et de soutenir la tendance de ces IDE ainsi qu'à encourager l'expansion des entreprises marocaines à travers l'Afrique.


A cette occasion, Seddiki a souligné dans une déclaration à la MAP, que cet accord vient concrétiser une collaboration déjà solide avec l'IFC, mettant en avant l'arrivée d'une nouvelle phase d'investissement dans le pays et l’importance de capitaliser sur ce dynamisme naissant.


Il a, par ailleurs, précisé que ce partenariat serait un levier pour accompagner et faciliter le développement des investissements privés dans des domaines importants tels que la transition énergétique, la mobilité et le textile durable.


Le DG de l'AMDIE s'est en outre arrêté sur les bénéfices mutuels de cette collaboration, notamment en tirant parti de l'expertise de l'IFC et des opportunités présentées par l'AMDIE, insistant sur la convergence de leurs objectifs et l'importance de cette synergie pour le futur.


De son côté, Sylla est revenu sur la portée stratégique de cet accord, le considérant comme « un catalyseur essentiel pour stimuler et intensifier les investissements privés au Maroc, renforçant ainsi la dynamique économique du pays ».


Mettant en exergue la forte convergence entre l'AMDIE et l'IFC, Sylla a affirmé la détermination de l’IFC à non seulement attirer les investissements étrangers au Maroc, mais également à soutenir l'expansion des entreprises marocaines dans la sous-région de l’Afrique.


La Société financière internationale a travaillé, depuis 1962, avec plus de 100 partenaires au Maroc dans des projets visant à soutenir les petites entreprises, les fabricants, les agro-industries, le développement des infrastructures et le secteur financier.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu