S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Belles demeures
L’ancien manoir français de Hassan II en vente pour 450 M€

13.04.2024 à 14 H 24 • Mis à jour le 13.04.2024 à 14 H 32 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Le manoir de type anglo-normand situé dans la commune française de Gretz-Armainvilliers, en Seine-et-Marne (à ne pas confondre avec le château de Betz en Picardie), qui fut la propriété du roi Hassan II, est à vendre à un prix faramineux, rapporte la presse hexagonale : 425 millions d’euros.


Fief très ancien, dont on trouve mention dès le XII ème siècle ayant appartenu à la duchesse de la Rochefoucault Doudeauville et étendu en 1884 par la famille de Rothschild, il avait été transformé en palais oriental opulent de 2 500 m2 de surface habitable dans les années 90 sous la direction de l’architecte Michel Pinseau, le designer fétiche des demeures royales sous Hassan II.


Bâtie sur plus de 1 000 hectares boisés dont un 400 de parc, la somptueuse demeure d’où s’était envolé en 1890 pour la première fois Clément Ader, le pionnier de l’aviation, comprend salles à manger, pièces de réception, pièces destinées à la chasse, mais aussi 17 chambres à coucher avec, aux étages supérieurs, des jardins d’hiver.


Ornée de zelliges de Fès, cette demeure de pas moins de 100 pièces au total, comprend de nombreuses dépendances, de luxueux pavillons de gardes, des fermes en style normand, de vastes communs, une grande orangerie, sur le modèle anglais, un salon de coiffure, trois ascenseurs, cinq salons, un hammam, un cabinet dentaire, une pharmacie et même un laboratoire d'analyses médicales.


Ses écuries peuvent accueillir jusqu'à 50 chevaux alors qu'au sous-sol se trouve un tunnel de livraison surnommé le « métro » où l'on trouve des cuisines européennes et marocaines, des légumeries, des épiceries et des chambres froides.


Le château hérité par le Roi Mohammed VI puis cédé en 2008 pour 200 M €, a été proposé à la vente par son actuel discret propriétaire « originaire du Moyen-Orient », selon Paris Match. Il s'agit en fait du roi de Bahrein, Hammad Ben Issa Al Khalifa.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu