S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Exploration
Le Canadien Aya étend son programme de forage au Maroc pour 2023

17.08.2023 à 13 H 37 • Mis à jour le 17.08.2023 à 13 H 37 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

Aya Gold &  Silver élargit davantage son programme d’exploration au titre de l’année 2023. Dans un communiqué publié ce 17 août, la société a annoncé qu’elle étendra le périmètre de ses opérations au niveau de ses différents projets au Maroc, à savoir le projet polymétallique de Boumadine, le gisement d'argent de Zgounder, les propriétés régionales de Zgounder et la propriété récemment acquise de cuivre-argent de Tirzzit.


A Boumadine, indique la même source, le programme de forage sera étendu sur 40 000 mètres (m) supplémentaires, portant à 76 000 m le périmètre total des opérations dans cette région. Dans le même cadre, la société canadienne compte étendre la minéralisation vers le sud tout en lançant le forage dans une nouvelle zone dans le nord-ouest du site de Boumadine. Aya Gold &  Silver espère ainsi compléter le forage de densification « dans le but de fournir une ressource d’ici le premier trimestre de 2024  ».


Les opérations de forage seront également élargies au niveau du gisement de Zgounder pour couvrir 3 000 mètres additionnels près la fosse à ciel ouvert durant 2023. L’activité au niveau du site, où la société déploie actuellement deux foreuses souterraines et une foreuse en surface, sera renforcée avec l’ajout de deux foreuses souterraines supplémentaires dans les prochaines semaines, indique-t-on.


En parallèle, les capacités de forage seront augmentées sur le site de Zgounder Regional, alors que les opérations s’étendront sur 7 300 m additionnels, ce qui permettra de couvrir une surface totale de 14 000 mètres dans cette région, fait savoir la société. Une nouvelle cible dans la zone de Tourchkal sera aussi forée près de ce site. « Avec l'extension du programme, la Société testera différentes cibles dans la région, pouvant constituer une continuation potentielle du gisement de Zgounder  », lit-on dans le communiqué.


Sur son site à Tirzzit nouvellement acquis, Aya Gold &  Silver ambitionne d’identifier des cibles de forage pour 2024. La société, précise-t-on, examine actuellement les données historiques sur le projet de Tirzzit et compte, pour le reste de l'année, se concentrer « sur la génération de cibles en effectuant un programme de sédiments de cours d'eau, une étude hyperspectrale et une cartographie et prospection détaillées ».


La décision d'étendre son programme d'exploration au Maroc intervient quelques semaines après que la société a publié les résultats au titre du premier trimestre 2023. Pour rappel, au cours de cette période, Aya Gold &  Silver avait généré un bénéfice par action de 0,02 dollars canadiens ($CA) , répondant précisément aux estimations consensuelles des analystes. De plus, les revenus d'Aya Gold &  Silver pour le trimestre se sont élevés à 18,09 M$CA.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu