logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Agriculture
Le Pérou cherche à acquérir de l’engrais marocain

09.05.2022 à 17 H 43 • Mis à jour le 09.05.2022 à 17 H 46
Par

Afin de faire face à la pénurie des intrants agricoles dans son pays, le ministre péruvien du Développement agraire et de l’irrigation, Oscar Zea, a exprimé sa volonté d’allouer une enveloppe de 900 millions de sols péruviens (2,37 milliards de dirhams) pour l’achat d’engrais du Maroc, du Venezuela et de la Bolivie.


Dans ce cadre, son département a présenté une proposition au ministère de l’Économie et des Finances afin qu’il autorise en urgence la mise à disposition de cette somme pour finaliser l’achat des engrais.


« Il y a eu des pourparlers avec les gouvernements du Maroc, du Venezuela et de la Bolivie. Une fois le décret d’urgence approuvé, l’achat se poursuivra. La coordination logistique du transfert est déjà en cours afin qu’il parvienne rapidement aux agriculteurs », a déclaré le ministre péruvien.


Pour rappel, la guerre en Ukraine a fait grimper la demande du marché mondial en phosphates et engrais marocains, notamment au sein de grands pays agricoles, tels que le Brésil ou l’Inde.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu