S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Politique
Les décisions de la Cour constitutionnelle suscitent la controverse

18.05.2024 à 01 H 43 • Mis à jour le 18.05.2024 à 01 H 43 • Temps de lecture : 0 minutes
Par

Les décisions de la Cour constitutionnelle sont apparues contradictoires pour certains acteurs politiques, suscitant la controverse juridique et provoquant un tollé politique quant à la manière de traitement des cas des parlementaires soupçonnés d’implication dans des affaires de corruption qui n’était pas identique en vertu des textes réglementaires malgré la similitude des affaires.


Alors qu'elle a jugé valide la démission des députés Babour Sghir de l’Union Constitutionnelle, condamné à la prison, et Mohamed Moubdi du Mouvement Populaire, placé en détention préventive, la Cour a rejeté la démission de M’hamed Karimine, du parti de l’Istiqlal, placé en détention provisoire, validant les conséquences juridiques de la révocation d’Abdelkader Boussari de l’USFP du Conseil communal de Fès.


Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar a critiqué à maintes reprises les décisions de la Cour constitutionnelle, les jugeant contradictoires et ne permettant pas aux citoyens de les contester, accusant la majorité gouvernementale de suivre la voie du deux poids, deux mesures à l’égard des parlementaires en réclamant leur révocation.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu