S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Militaire
Les Forces Royales Air participent au Forum des armées de l’air africaines à Dakar

26.10.2022 à 17 H 18 • Mis à jour le 26.10.2022 à 17 H 19 • Temps de lecture : 2 minutes
Par et
F-16

Les travaux du Forum inaugural des armées de l’air africaines se sont ouverts mercredi dans la capitale sénégalaise Dakar, avec la participation de plusieurs pays dont le Maroc.


Les Forces Royales Air sont représentées à cet événement de deux jours, tenu sous le thème « l’aviation militaire dans les conflits de basse intensité », par le Colonel-major Fouad El Bouchikhi, accompagné du Colonel Abdelaziz Boughamrani. La cérémonie d’ouverture de cette rencontre a été présidée par le ministre des Forces armées du Sénégal, Sidiki Kaba, en présence du Général de brigade aérienne, chef d'état-major de l'armée de l'air sénégalaise, Papa Souleymane Sarr, des Chefs d’état-major des Armées de l’Air et représentants de plusieurs pays.


Cette rencontre de la communauté aérospatiale sera une opportunité pour aborder l’évolution du rôle des forces aériennes dans les opérations de contre-insurrection. Elle devrait constituer un cadre propice à l’avènement d’un réseau de communication pour les chefs d’état-major d’armée de l’air et des fournisseurs de solutions.


La coopération et l’interopérabilité des forces aériennes régionales seront aussi discutées, afin de permettre de relever les défis communs et instaurer un meilleur environnement sécuritaire.


Ce forum qui connait la participation d’une vingtaine de chefs d’état-major d’armée de l’air d’Afrique et de plusieurs sociétés spécialisées dans le domaine de l’aviation militaire, sera également une occasion pour identifier les besoins clés des armées de l’air régionales.


Au programme de ce forum de deux jours figurent plusieurs panels axés notamment sur « le leadership et la coopération dans l'action : tirer parti des alliés et des partenaires pour maintenir la préparation fondamentale », « la présence croissante de la force aérienne internationale en Afrique, un rôle au-delà de la lutte contre le terrorisme et la contre-insurrection » et " »'impératif de modernisation de l'armée de l'air et la mise en place des priorités claires et une stratégie ciblée ».


Ils portent également sur « les forces aériennes africaines et les défis de la lutte contre le terrorisme, programmes et initiatives pour sécuriser le continent », « l'éthique de la technologie militaire émergente », « l'identification du paysage du conflit pour se défendre contre les menaces asymétriques et hybrides », « la future force aérienne et les priorités technologiques croissantes pour la construction des meilleures capacités » et « la stratégie nationale pour un programme antiterroriste unifié pour détecter et atténuer les activités criminelles et terroristes ».


Au cours de cet événement, des industriels de la défense et d’astronautique exposent des équipements et systèmes de pointe en matière de renseignement, de surveillance et de reconnaissance.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Le Desk En continu