S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Exploration gazière
Loukos Onshore: résultats décevants pour Chariot après le forage du puits RZK-1

17.05.2024 à 09 H 40 • Mis à jour le 17.05.2024 à 09 H 40 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

Résultats décevants pour la première opération dans le cadre de la campagne de forage menée par Chariot dans la licence Loukos Onshore. Dans un communiqué diffusé le 15 mai, la compagnie de énergétique de Transition présente au Maroc a annoncé avoir complété « en toute sécurité et efficacement » le forage du puits RZK-1 sur le prospect Gaufrette au Loukkos.   Cependant, si l’opération de forage jusqu’à une profondeur de 961 mètres, réalisée « dans les délais et dans le budget », a  conduit à la cible principale de Gaufrette selon le pronostic, celle-ci n’a pas mené vers les accumulations matérielles de gaz espérés.


« Suite à une évaluation complète des données du puits, y compris les journaux filoguidés, les échantillons de carottes et les données de gaz, l'interprétation préliminaire confirme des intervalles épais de réservoir de bonne qualité dépassant les attentes pré-forage, avec plusieurs manifestations de gaz de différentes intensités, cependant ces réservoirs sont largement interprétés comme étant porteurs d'eau et donc non économiques », fait savoir Chariot dans son communiqué.


Par conséquent, ajoute la même source, le puits sera maintenant bouché et abandonné, et le forage se déplacera ensuite vers le deuxième emplacement de la campagne pour forer le puits OBA-1 au prospect Dartois dans les prochains jours, qui vise un autre prospect indépendant. Une mise à jour suivra pour confirmer le début de ces opérations.


En dépit de cela, l’opération menée au niveau du puits RZK-1 sur le prospect Gaufrette reste encourageante pour Chariot, en termes qu’elle confirme le potentiel de ce site.  « Bien que les résultats du puits de Gaufrette n'aient pas livré une accumulation de gaz matérielle, la présence de fortes manifestations de gaz et un excellent développement du réservoir sont encourageants pour l'exploration future dans cette zone », a déclaré Duncan Wallace, directeur technique de Chariot, soulignant que la société procèdera au forage du puits de Dartois ciblant un système de réservoir et un style de piégeage différents du prospect de Gaufrette, « avec le succès pouvant potentiellement débloquer des ressources prospectives récupérables estimées combinées de 20 milliards de pieds cubes sur la tendance ».


Pour rappel, le puits RZK-1 sur le prospect Gaufrette représente le premier d'une campagne de forage de deux puits dans la licence Loukos Onshore au Maroc, détenue à 75 % par Chariot et à 25 % par l’Office national des hydrocarbures et mines (ONHYM).  Par ailleurs, une autre opération de forage « passionnante » débutera prochainement sur la licence offshore du Lixus en partenariat avec la société d'exploration britannique Energean. Les accords de partenariat entre les deux sociétés, annoncés le 7 décembre dernier, ont été entièrement finalisés en avril dernier.


En février dernier, Chariot avait obtenu le feu vert de la Commission régionale unifiée d'investissement (CRUI) de son Évaluation de l'impact environnemental (EIE) pour l'activité de forage sur sa licence onshore du Loukos. Chariot, qui annonçait ses perspectives pour 2024 en fin janvier dernier, avait indiqué que « tout est en ordre » pour le lancement des opérations de forage et qu’elle n’attendait que l'approbation « imminente  » du permis environnemental.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu