Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Maison Blanche
Migrants: Trump conseille à l’Espagne d’ériger un mur au Sahara

20.09.2018 à 10 H 57 • Mis à jour le 20.09.2018 à 10 H 57
Par

Le président des États-Unis Donald Trump a suggéré au gouvernement espagnol de construire un mur le long du désert du Sahara afin de contrer les arrivées de migrants en Espagne, rapporte le journal britannique The Guardian.


La révélation a été faite par le ministre des Affaires étrangères espagnol, Josep Borrell. Selon lui, le président américain a rejeté le scepticisme des diplomates espagnols qui ont fait savoir à Trump que le Sahara s’étire sur presque 5 000 kilomètres.


« La frontière du Sahara ne peut pas être plus grande que notre frontière avec le Mexique », a estimé le président Trump. La frontière entre les États-Unis et le Mexique est d’environ 3 100 kilomètres.


Le président des États-Unis avait fait de la construction d’un mur à la frontière séparant son pays du Mexique sa promesse phare lors de sa candidature aux élections présidentielles de 2016. La concrétisation de ce projet fétiche rencontre cependant de nombreux obstacles depuis son élection, notamment au congrès américain.


Un plan similaire au Sahara serait compliqué par le fait que l’Espagne détient seulement deux petites enclaves en Afrique du Nord, Ceuta et Melilla, et qu’un tel mur devrait être construit sur un territoire étranger, explique The Guardian.

Par
En partenariat avec TSA
Le Desk En continu