S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Enseignament
OFPPT: hausse considérable des demandes d’accès à la formation professionnelle

08.09.2023 à 09 H 05 • Mis à jour le 08.09.2023 à 09 H 06 • Temps de lecture : 6 minutes
Par

L'attractivité de la voie de formation professionnelle a connu une hausse considérable cette année, atteignant un taux de demande au niveau national de l’ordre de 435 %, a affirmé jeudi la directrice générale de l’Office de formation professionnelle et de promotion du travail (OFPPT), Loubna Tricha.


Lors d’une conférence de presse tenue à la Cité des métiers et des compétences de Tamesna, à l’occasion du début de l’année de formation 2023-2024, la responsable a souligné que cette hausse concerne l’ensemble des branches et niveaux de formation, ce qui traduit l’attractivité de la voie de formation professionnelle chez les jeunes, notant que ce taux de demandes équivaut à 4 demandes pour 1 place pédagogique et 7 demandes pour une place en ce qui concerne le niveau technicien spécialisé.


Tricha a relevé, dans ce sens, que les plus fortes demandes ont été enregistrées pour les nouveaux établissements du secteur de la santé, atteignant jusqu’à 130 candidatures pour une place pédagogique, tandis que dans d’autres instituts spécialisés dans les métiers du digital et de l’Intelligence artificielle, hôtellerie-tourisme et gestion commerce, les candidatures ont atteint 70 pour une place pédagogique.


Les établissements de formation professionnelle relevant de l’OFPPT ont démarré l’opération d’accueil des jeunes stagiaires au titre de l’année 2023-2024, a-t-elle fait observer, précisant que la capacité d’accueil globale de l’OFPPT atteint 410 000 places pédagogiques, dont 262 000 places pédagogiques réservées aux stagiaires en 1ère année.


Cette année de formation sera marquée, poursuit Tricha, par le renforcement du dispositif de formation avec l’ouverture de 13 nouveaux établissements dans six régions et couvrant différents secteurs.


Concernant l’offre de formation, la directrice de l’OFPPT a noté qu’elle correspond aux besoins des entreprises, précisant que 74 % des filières proposées correspondent à des filières nouvellement créées ou restructurées, qui bénéficieront à 68 % des apprenants.


Selon un exposé présenté à cette occasion, l’OFPPT déploiera lors de cette année de formation deux programmes d’excellence VET by EHL et a élargi le programme d’Innovation entrepreneuriale (PIE) à de nouveaux territoires pour en donner l’accès à plus de jeunes à travers le Royaume.


Le PIE a été élaboré conjointement avec l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et vise renforcer le mindset entrepreneurial chez les jeunes et les doter des compétences entrepreneuriales requises. Il sera implémenté au niveau de la région Casablanca-Settat, en plus de 6 régions couvertes les deux dernières années.


Quant à aux formations VET by EHL relatives au secteur du tourisme, et suite au grand succès enregistré lors de leur expérimentation en 2021-2022 au seins des instituts spécialisés dans les métiers du tourisme de Hank/Casablanca ET Guich Loudaya/Rabat, elles seront déployées au niveau des Cités des métiers et des compétences des régions Souss-Massa, l’Oriental, Rabat-Salé-Kénitra et Tanger-Tétouan-Al Hoceima, en plus de l’ISTHT Dakhla.


Basées sur l’expérience suisse de formation professionnelle dans le domaine du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration, ces formations d’excellence sont établies en 3 niveaux, couvrant les métiers des arts culinaires, du service-food and beverage, de la gestion de l’hébergement et de l’administration hôtelière, et sont couronnées par des certificats de formation co-brandés OFPPT et école hôtelière de Lausanne.


L’OFPPT maintiendra par ailleurs, le programme Commerce électronique transfrontalier, lancé dès 2021 à l’ISTA Hay Hassani à Casablanca, en partenariat avec le Tianjin College of Commerce, et lancera cette année des sessions de formation en Mandarin, pour répondre au fort intérêt manifesté par les jeunes et pour diversifier son offre linguistique.


Conscient qu’une meilleure connaissance de soi offre aux jeunes des chances de réussite et d’excellence et en vue d’accompagner les jeunes dans l’ensemble des étapes d’orientation, l’OFPPT déploie, dans le cadre du projet 5 de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle, un nouveau système d’orientation inclusif, connecté, personnalisé et intégré, principalement axé autour de l’accompagnement rapproché dans le but de répondre aux attentes des jeunes, depuis la phase de la prospection, en passant par la candidature et le stage, jusqu’au stade de la graduation.


Dans cette optique, une nouvelle plateforme d’orientation numérique baptisée MY WAY a été mise en place pour permettre aux jeunes de choisir une formation et un parcours professionnels en harmonie avec leurs intérêts, relève la même source, ajoutant que l’OFPPT procédera à la mise en place, au titre de cette année, de 42 centres d’orientation professionnelle sur le plan national, en vue de permettre un accompagnement personnalisé des candidats, des stagiaires et des lauréats en termes d’information, d’orientation, d’appui à la construction et à la concrétisation de leurs projets professionnels en plus d’activité d’aide à l’insertion.


En plus des centre d’orientation professionnelle, un premier lot d’établissements relevant de l'OFPTT se doteront de structures communes dédiées aux stagiaires (espaces de co-working, médiathèque, incubateurs), visant une meilleure inclusion des stagiaires au sein de leur environnement d’apprentissage et le développement de leur esprit d’initiative et de créativité.


Dans le cadre du projet 1 de la feuille de route pour le développement de la formation professionnelle, portant sur la mise à niveau intégrée du dispositif de formation, l’OFPPT poursuivra ses efforts pour accompagner ses établissements de formation vers la conformité et l’excellence, en harmonie avec son nouveau standard qualité et son nouveau modèle pédagogique.


Plus de 50 % des établissements de formation concernés par le programme EXOP, soit plus de 160 établissements de formation professionnelle, seront déclarés conformes, grâce à un plan d’accompagnement s’étalant sur plusieurs axes, portant notamment sur la mise à niveau ou la rénovation des bâtiments, la modernisation des équipements technico-pédagogiques et du mobilier de classe, le recrutement de nouveaux formateurs, la mise en place des règles de management de la santé et de la sécurité, la préparation ou l’actualisation des bilans de compétences des formateurs, outre le renforcement et l’optimisation des processus de gestion.


Une vingtaine d’établissements, parmi ceux conformes, sera accompagnée vers l’excellence, par le déploiement de chantiers innovants, tels que l’implémentation de la nouvelle offre de formation, la mise en place de structures communes (centre d’orientation professionnelle, centre de langues et soft skills), la démarche environnementale (efficacité énergétique, intégration des énergies renouvelables, actions de sensibilisation aux éco-gestes), la certification des formateurs, les partenariats avec les professionnels, le suivi de l’insertion professionnelle et enquêtes de satisfaction des stagiaires.


En vue d’accompagner cette dynamique, la troisième campagne nationale d’auto-évaluation des établissements de formation professionnelle sera lancée auprès des établissements de formation pour dresser un état des lieux actualisé, au regard du référentiel d’évaluation de ces établissements, l’objectif étant de leur permettre d’élaborer et de mettre en œuvre leurs plans d’amélioration continue, outre le déploiement de nouveaux outils d’excellence opérationnelle dans les établissements de formation professionnelle (Démarche 5 S, techniques de résolution de problèmes), avec l’aide d’un plan de formation et d’accompagnement des managers des établissements de formation professionnelle.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu