Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Diplomatie
Pour Aguila Saleh, la Libye ne peut se passer du Maroc dans le règlement de sa crise

03.09.2021 à 01 H 46 • Mis à jour le 03.09.2021 à 01 H 46
Par

Le Maroc joue un rôle important dans le dossier libyen, a indiqué, jeudi à Rabat, le président de la Chambre des représentants libyenne, Aguila Saleh, mettant en avant la « détermination du Royaume, Roi, gouvernement et peuple, à soutenir les frères libyens en vue du règlement de la crise ».


Dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, le responsable libyen a souligné l’intérêt particulier qu’accordent le Roi Mohammed VI, le gouvernement et le peuple marocains, au processus politique en Libye, et leur soutien à ce pays lors des différents rassemblements internationaux ainsi qu’à ses institutions légitimes élues.


Selon Aguila Saleh, les parties libyennes « ne peuvent se passer du rôle du Maroc ni de ses efforts soutenus pour trouver une issue à la crise, eu égard à la place mondiale du Royaume et à son soutien constant à Libye ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu