S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Financement
Usine de dessalement de Casablanca : Acciona obtient un double prêt totalisant 62 M€

18.06.2024 à 20 H 41 • Mis à jour le 18.06.2024 à 20 H 41 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Ce financement s’ajoute à celui octroyé fin 2023 par le gouvernement espagnol à une entreprise détenue par Acciona portant sur un prêt de 250 M€

Cofides, organisme espagnol public-privé de financement et CaixaBank accompagneront la multinationale Acciona dans la construction de l’usine de dessalement à Casablanca.


Pour cela, chaque entité a accordé un prêt de 31 millions d'euros (M €). Dans le cas de Cofides, le financement est réalisé à partir du Fonds d'Investissements à l'Etranger (FIEX) et de ses ressources propres.


Ce financement s’ajoute à celui octroyé fin 2023 par le gouvernement espagnol à une entreprise détenue par Acciona portant sur un prêt de 250 M €.


En mai dernier, Acciona mettait sur pied une filiale marocaine dédiée au projet.


La future station casablancaise sera développée par le consortium composé d’Acciona, Green of Africa et Afriquia Gaz, pour un investissement global de 6,5 milliards de dirhams dans le cadre d'un régime de partenariat public-privé (PPP). Le projet sera développé avec l'Office National de l'Electricité et de l'Eau Potable (ONEE) à travers une concession de 30 ans.


L'usine sera construite au sud-ouest de Casablanca et desservira cinq villes, avec une capacité installée de 300 millions de m3 par an principalement destinés à la consommation humaine.


Lire aussi notre Datadesk : Où en est le Maroc dans ses projets de dessalement d'eau de mer ?

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu